Tuesday, 26 January 2016

Déluge : Silveren777 se fait impossible sur "science" vs logique et histoire


1) "Créationnisme - Danger - École", 2) CLAV a fait une vidéo sur la menace créationniste, 3) Sur Science, Méthodologie Athée, Preuve, Pertinence, 4) Le débat avec silveren777, 5) ... et ce débat se corse, 6) ... sur l'abiogenèse, 7) Déluge : Silveren777 se fait impossible sur "science" vs logique et histoire, 8) Skyda Kan se mêle, 9) Silveren777 continue de se faire impossible

Hans-Georg Lundahl
Vu qu'il est historique, la réponse a de la pertinence.

silveren777
La prétention d'un récit à parler d'Histoire ou de science ne suffit pas pour qu'il soit pris au sérieux, il doit survivre à l'épreuve de l'investigation scientifique.

...

Ici, je coupe.
Voici ma réponse à ce début de réponse:

Hans-Georg Lundahl
"La prétention d'un récit à parler d'Histoire ou de science ne suffit pas pour qu'il soit pris au sérieux, il doit survivre à l'épreuve de l'investigation scientifique."_

Ou simplement historique.

Hans-Georg Lundahl (lendemain)
+silveren777, je vois pas beaucoup d'intérêt chez vous de répondre à un point quand même assez central en épistémologie.

Nul ne doute que Napoléon fut vaincu à Waterloo.

Pourtant, il est impossible de prouver historiquement [voulais dire scientifiquement] que ceci est le fait. On peut probablement en science forensique prouver que telle bataille a eu lieu à Waterloo. Mais ceci ne dit pas qui fut vainqueur.

On peut compter le nombre des morts préservés sur le champs de bataille, mais on ne peut pas compter le nombre de survivant.

Et en fait, ce qui décide d'un bataille est plutôt que le côté gagne qui a beaucoup davantage de survivants que l'autre, que la perte du côté qui a le plus de morts. En plus certains morts peuvent avoir été enlevés ailleurs ou être trop décomposés pour se compter comme autre chose qu'humus ou être ensévélis un mètre plus bas que les autres ou quelque chose - on ne peut même pas compter quel côté a le plus de morts, autant moins que pas mal d'uniformes doivent être décomposées avant les squelettes.

Donc, pour la bataille de Waterloo, impossible de valider les choses par la science. Et pourtant, nul ne doute raisonnablement que Napoléon y fut vaincu. Pour une question historique l'information historique a priorité sur l'information proprement dite scientifique.

Et le Déluge est un fait d'abord historique.

Hans-Georg Lundahl (et ...)
6 jours déjà.

Vous croyez vraiment votre "culture scientifique" tellement universelle (en espace, temps et classes sociales!) que la non-validation du déluge précis comme tel par la science équivaut à irrationalité à y croire, pour moi?

Comme dit, NON.

Avant de continuer avec les autres points, j'aime une excuse.

Avec moi, un fait historique est un fait, même si tous ses aspects ne soient pas validés par par exemple "science forensique". D'ac, avant de continuer?