Friday, 7 July 2017

Existe-t-il une expérience ou une observation prouvant que la Terre tourne autour du Soleil ?


New blog on the kid : Parfois il y a d'occasions d'avoir stimulance intellectuelle même en français · Répliques Assorties : Les âmes ou non des étoiles et des planètes · En quora sur l'héliocentrisme · Existe-t-il une expérience ou une observation prouvant que la Terre tourne autour du Soleil ?

Ici, je ne donne pas de réponse moi-même, j'attends les réponses des autres pour les commenter, c'est à dire pour les réfuter.

Car, si j'avais donné la réponse "non", que pourrait-ce ajouter sauf que de provoquer des gens à écrire la même chose exactement que les réponses déjà sollicitées par la question?

Q
Existe-t-il une expérience ou une observation prouvant que la Terre tourne autour du Soleil ?
https://fr.quora.com/Existe-t-il-une-exp%C3%A9rience-ou-une-observation-prouvant-que-la-Terre-tourne-autour-du-Soleil


Ivan Thiébault
A répondu 20 juin
Je pense avoir une réponse assez simple, mais des scientifiques plus chevronnés pourront me corriger.

On a déjà envoyé des sondes survoler toutes les planètes du système solaire, et donc on connaît leur taille. Jupiter est la plus grosse, et par sa composition on sait qu’elle aurait pu devenir une étoile si elle avait été plus massive. Le soleil, lui, en est une, donc il est forcément plus massif que Jupiter.

Or on sait également que ce sont les corps les plus petits qui gravitent autour des plus gros (c’est un peu plus compliqué que ça mais je simplifie) et jamais l’inverse. Cela a été démontré par les lois de Newton.

Donc toutes les planètes du système solaire, y compris la Terre, tournent autour du Soleil, qui lui-même tourne autour du centre de la Voie Lactée.

Hans-Georg Lundahl
30 juin
“Or on sait également que ce sont les corps les plus petits qui gravitent autour des plus gros (c’est un peu plus compliqué que ça mais je simplifie) et jamais l’inverse. Cela a été démontré par les lois de Newton.”

Sauf que ceci n’est vrai que dans la mesure que les astres sont régis par des forces newtoniennes aveugles uniquement.

Avec un Dieu qui tourne le tout autour de la Terre chaque jour, et un ange par corps céleste du système solaire (la Terre étant dedans mais n’en faisaint pas partie), y compris du Soleil, mais aussi un ange pour la Lune, le Géocentrisme est évidemment possible.

Fanis Michalakis
CPGE Physique & Mathématiques, CPGE Lycée Joffre
A répondu il y a 1 h
La réponse d'Ivan est tout à fait correcte, mais je voudrais l'étayer avec une observation réelle, qui a été faite pour la première fois en 1609 par un certain Galilée.

À l'époque, Copernic avait déjà proposé sa thèse de l'héliocentrisme depuis un siècle environ. Galilée, utilisant la lunette astronomique, à l'invention toute récente, remarqua que les lunes de Jupiter semblaient tourner autour de Jupiter, et non pas autour de la Terre comme le soutenait la thèse de Ptolémée/Aristote selon laquelle tout (Soleil, planètes, étoiles, …) tourne autour de la Terre. On rejoint d'ailleurs là l'idée que (en gros), les corps les moins massifs orbitent autour des plus massifs.

Pour moi (et pour des physiciens comme Stephen Hawking), c'est cette observation qui fut vraiment fatale à la théorie de Ptolémée/Aristote, surtout qu'à peu près au même moment, Kepler proposera des orbites elliptiques au lieu de circulaires, et qu'alors les mouvements des astres que proposait la théorie de l'héliocentrisme coincidèrent (presque) parfaitement avec les observations.

Hans-Georg Lundahl
Il y a 2 minutes
"Galilée, utilisant la lunette astronomique, à l'invention toute récente, remarqua que les lunes de Jupiter semblaient tourner autour de Jupiter, et non pas autour de la Terre comme le soutenait la thèse de Ptolémée/Aristote selon laquelle tout (Soleil, planètes, étoiles, …) tourne autour de la Terre."

  • a) les théories d'Aristote et de Ptolémée disaient rien de tout sur les lunes de Jupiter, puisque c'est bien après leur décès que Galilée les a observées;

  • b) la théorie de Ptolémée permet que telle ou telle chose tourne autour d'un épicentre, faisant un épicycle, quand l'épicentre tourne autour de la Terre;

  • c) la théorie de Tychon Brahé (déjà existente à l'époque de Galilée) soutenait que Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne avaient comme épicentre le Soleil et l'observation des lunes de Jupiter serait très bien explicable comme ajoutant juste un troisième niveau de cycles.


"On rejoint d'ailleurs là l'idée que (en gros), les corps les moins massifs orbitent autour des plus massifs."

Idée par ailleurs pas formulée en termes Newtoniens même à cette époque. Idée qui est en partie soutenue par l'observation même pour un Tychonien, mais qui pour être érigée en loi devait être soutenue âr une métaphysique matérialiste - ce qu'est probablement la vôtre.

"surtout qu'à peu près au même moment, Kepler proposera des orbites elliptiques au lieu de circulaires,"

Riccioli était un Tychonien à orbites elliptiques au lieu de circulaires (et il était contre Kepler en causes matérialistes, Kepler ayant soutenu que le Soleil tienne les planètes en orbite par magnétisme).

"et qu'alors les mouvements des astres que proposait la théorie de l'héliocentrisme coincidèrent (presque) parfaitement avec les observations."

Mais les mouvements des astres que proposait le géocentrisme tycho-ricciolien coïncidèrent tout aussi bien avec les observations, et sur une observation mieux, à savoir notre observation d'un Terre immobile.

"Pour moi (et pour des physiciens comme Stephen Hawking), c'est cette observation qui fut vraiment fatale à la théorie de Ptolémée/Aristote,"

Oui, on sait, l'enseignement de la logique est fort dégradé de nos jours, et certains prennent histoire des sciences pour un succédanée de la bonne logique.

No comments:

Post a Comment